La Plume

1. Anatomie

Même si, à première vue, la plume semble être une pièce d’une grande simplicité, elle est beaucoup plus complexe qu’elle n’y paraît quand on s’y intéresse de plus près. Elle est composée de 7 parties différentes :

plume_details

Plume Sailor en or 14 carats

  • le corps : partie de la plume sur laquelle on pourra trouver des gravures (nom ou logo de la marque, épaisseur du trait, degré de pureté de l’or, etc.)
  • le talon : partie haute de la plume (dissimulée dans la section)
  • les épaules : les deux côtés les plus larges de la plume, entre le corps et le bec
  • le bec (les dents) : partie supérieure de la plume qui rejoint la pointe
  • l’œil (ou «jour » ou « trou du reniflard ») : orifice en forme de rond, de cœur ou encore de goutte, situé à l’extrémité de la fente et qui participe à l’écoulement de l’encre (échange encre-air)
  • la fente : entaille ultrafine qui part de la pointe et va jusqu’à l’œil afin de faire circuler l’encre du réservoir à la pointe et assurer en même temps un bon flux d’air (la pression du stylo ouvre un espace qui permet à l’encre de couler)
  • la pointe : extrémité de la plume sur laquelle on a soudé une minuscule quantité d’iridium (métal du groupe des platines) qui lui assurera sa longévité. Après avoir été soudée, cette petite pointe ronde sera ensuite aplatie pour être enfin meulée à la main jusqu’à sa forme définitive. Certains fabricants préfèrent utiliser un alliage composé d’iridium et d’osmium (osmiridium).

2. materiaux

La plume est fabriquée dans deux matériaux principaux : en acier inoxydable ou en or (de 14, 18 ou 21 carats). Certaines plumes or 14 ou 21 carats sont parfois recouvertes d’or pur 24 carats (comme chez Sailor).

3. EPAISSEUR DU TRAIT

Il y a d’abord lieu de distinguer les plumes japonaises et les plumes européennes/américaines. Pour une épaisseur de trait identique donnée par les fabricants (F par ex.), les plumes japonaises seront plus fines que les plumes européennes/américaines. Ainsi une plume F (fine) chez Sailor (plume japonaise) correspondra à une plume EF (extra-fine) chez Jowo (plume allemande).

1. Plumes européennes/américaines

Ces plumes sont réalisées :

a) soit par les marques pour leurs propres stylos-plume : Aurora, Lamy, Pelikan, Parker, Waterman

b) soit par des fabricants de plumes tels que :

  • Jowo : Esterbrook, Faber-Castell, TWSBI
  • Bock : Dupont, Graf von Faber-Castell, Montegrappa, Omas, Sheaffer, Visconti, 

Notons que pour une même marque et une même taille donnée par le fabricant, il pourra y avoir aussi de légères différences.

plumes européennes

Man 200 Night and Day (Waterman), Felicità (Montegrappa), Estie Scarlett (Esterbrook), Olympio Vertigo (Dupont), Accent Laque diamantée (Lamy), Souverän M600 (Pelikan)

2. Plumes japonaises

Japanese nibs 3

Capless (Pilot), Heritage 91 (Pilot), 3776 Century (Platinum), Spotlight (Taccia), Flower Basket (Namiki), Autumn Sky (Sailor)

Ces plumes sont réalisées par les fabricants eux-mêmes : Pilot-Namiki, Platinum-Nakaya, Sailor. Taccia fait fabriquer ses plumes par Sailor.

3. Les différentes épaisseurs de trait

a) Les épaisseurs classiques : EF (extra-fine), F (fine), M (medium), B (broad = large). Nous les retrouvons chez tous les fabricants.

b) Les épaisseurs moins courantes : EEF (extra extra-fine), MF (medium-fine), BB (extra-broad), 3B (extra extra-broad).

c) Les épaisseurs particulières telles que :

  • Stub : plume à la pointe plus large que haute qui vous permet de faire des traits verticaux épais et des traits horizontaux fins, plus communément appelés pleins et déliés
  • IT (Italique) : elle a la même particularité que la Stub, mais sa pointe aplatie et ses bouts angulaires apporteront moins de souplesse dans l’écriture. Elle est utilisée en calligraphie. En revanche moins commode pour une écriture quotidienne car il est conseillé de ne pas écrire trop vite afin de ne pas déchirer le papier. La variante «cursive italique » verra les bords de sa pointe légèrement arrondis (pas autant que la Stub néanmoins) pour éviter cet écueil.
  • MS (Music) : plume Stub avec deux fentes (sauf chez Sailor) dont les parties du bec s’écartent franchement en fonction de la pression exercée pour permettre un flux d’encre plus important. La fluidité s’en voit accentuée et l’écriture plus humide. Outre son extrême souplesse, les traits verticaux étant plus épais que les traits horizontaux, c’est une plume idéale pour la calligraphie.
  • Z (Zoom) : plume à pointe large qui permet de faire varier la largeur du trait selon l’angle d’inclinaison de la plume. Chez Sailor, c’est une plume adaptée aux gauchers.

4. Les plumes spéciales

a) O (Oblique) : pointe large inclinée à droite (oblique droite) ou à gauche (oblique gauche) conçue pour les personnes qui inclinent légèrement leur poignet quand elles tiennent leur stylo-plume ; l’oblique droite (appelée également LH – left-hander) est adaptée aux gauchers ; l’oblique-gauche va se décliner en OM (oblique medium), OB (oblique broad), OBB (oblique extra-broad) et O3B (oblique extra extra-broad). C’est une plume rare aujourd’hui.

b) Plume flexible : plume très souple qui permet de jouer sur l’épaisseur du trait en fonction de la variation de la pression. Les deux côtés du bec s’écartent davantage que sur une plume standard pour permettre un flux d’encre plus important et jouer ainsi sur l’épaisseur du trait. C’est une plume que l’on peut utiliser en calligraphie. Elle est souvent découpée de part et d’autre du bec (plume FA sur le Custom 823 de Pilot, plume flexible sur l’Estie d’Esterbrook) ce qui lui confère davantage de souplesse (chez Nakaya, on parle alors de « plume élastique »).

c) Les plumes Naginata en or 21 carats de Sailor.

Plume nakaya flex 2

Plume F (dite « élastique ») - Piccolo Writer (Nakaya)

plume pilot flex

Plume FA (Falcon) - Custom 823 (Pilot)

5. Tableau comparatif des épaisseurs de trait (exprimées en mm)

 

Épaisseur

Aurora

Jowo

Lamy

Montegrappa

EEF

/

/

/

/

EF

0,35

0,30

0,36

0,35

F

0,45

0,40

0,46

0,45

MF

/

/

/

/

M

0,55

0,50

0,56

0,55

B

0,75

0,80

0,675

0,85

BB

0,90

/

/

/

3B

/

/

/

/

Stub

0,70

1,10

/

1,15

Music

/

/

/

/

Zoom

/

/

/

/

 

 

Épaisseur

Omas

Parker

Pelikan

Pilot-
Namiki

EEF

/

0,20

/

/

EF

0,30

0,30

0,40

0,23

F

0,40

0,40

0,50

0,35

MF

/

/

/

/

M

0,60

0,60

0,70

0,50

B

0,75

0,80

0,85

0,60

BB

>1,00

0,90

1,00

/

3B

/

1,10

1,30

/

Stub

1,20

/

/

0,70

Music

/

/

/

1,00

Zoom

/

/

/

/

 

 


Épaisseur

Platinum-
Nakaya

Sailor

Visconti

Waterman

EEF

0,18-0,24

/

/

/

EF

0,24-0,28

0,23

0,30

0,30

F

0,28-0,34

0,30

0,40

0,40

MF

/

0,36

/

/

M

0,34-0,44

0,50

0,50

0,60

B

0,44-0,54

0,60

0,80

0,80

BB

0,66-0,86

/

/

/

3B

/

/

/

/

Stub

/

0,70

1,10

0,90

Music

0,9-1,10

0,3-1,15

/

/

Zoom

0,3-1,00

0,70

/

/

Panier
Retour en haut
Vérifié indépendamment
124 avis