Herbin

C’est une véritable aventure que l’histoire de la maison Herbin. Fondée en 1670 sous le règne de Louis XIV alors âgé de 32 ans, la maison Herbin fabrique de la cire à cacheter et de la papeterie fine… tout lire

Encres Herbin

Tampons-buvards Herbin

L'histoire

C’est une véritable aventure que l’histoire de la maison Herbin. Fondée en 1670 sous le règne de Louis XIV alors âgé de 32 ans, la maison Herbin fabrique de la cire à cacheter et de la papeterie fine. Ses fondateurs parcourent la région méditerranéenne et l’Asie pour exporter leurs produits. A l’époque, il faut six mois pour gagner le pays du Levant avec tous les risques qu’un tel voyage suppose : tempêtes, fièvres, pirates ou encore le passage si dangereux du Cap de Bonne Espérance. De ces expéditions, les voyageurs rapportent des techniques et de nouvelles formules qui leur permettent d’améliorer la cire et qui font de celle-ci encore aujourd’hui l’une des meilleures cires à cacheter.

En 1798, Jacques Herbin, membre de la quatrième génération et plein d’ambition, fait le pari de créer sa propre encre. Les procédés de fabrication et le savoir-faire s’améliorent de génération en génération. L’entreprise produit des encres aux teintes lumineuses et aux nuances incomparables, empreintes de la couleur des paysages et des épices rapportés des expéditions.

Au fil du temps, les encres Herbin assoient leur notoriété et gagnent de multiples récompenses lors des grandes expositions de l’industrie de Londres et Paris. La maison procède également à des dépôts de marques : la Perle des Encres (créée en 1700), l’Encre violette utilisée dans les écoles sous la IIIème République ou encore l’Encre des voyageurs. Notons également qu’une encre noire spéciale a été créée par Herbin pour l’écrivain Victor Hugo.

En 2003, la société entre dans le groupe Exacompta Clairefontaine et crée la collection JACQUES HERBIN qui propose une gamme complète aux passionnés d’écriture, d’art et de calligraphie : instruments d’écriture, encres, papeterie et petite maroquinerie. Parmi les encres, plusieurs gammes sont créées notamment les encres 1670, qui célèbrent la naissance de la marque, et les encres 1798, en hommage à l’année de lancement des encres. Ces deux gammes de couleurs scintillantes grâces à leurs paillettes dorées ou argentées sont logées dans de magnifiques flacons cachetés à la cire.

L’encre est toujours fabriquée de manière artisanale en France et l’ambition de la maison Herbin n’a pas changé : « Donner corps et couleurs à nos pensées ».

Panier
Retour en haut
Vérifié indépendamment
124 avis