Platinum

C’est en 1919 que Shunichi Nakata créé un commerce de revente stylos-plume. Déterminé à créer ses propres produits et convaincu que « Le succès ne peut être atteint sans effort », il fonde en 1924 … tout lire

Stylos-plume Platinum

L'histoire

C’est en 1919 que Shunichi Nakata créé un commerce de revente stylos-plume. Déterminé à créer ses propres produits et convaincu que « Le succès ne peut être atteint sans effort », il fonde en 1924 la société Nakaya Seisakusho et lance ses premiers stylos-plume à Ueno, Tokyo, qu’il vend par correspondance, pionnier de la vente par catalogue au Japon. En 1925, il créé ses premiers modèles revêtus de laque urushi et de motifs réalisés selon la technique du maki-e.

En 1928, il change le nom de la société en « Platinum Fountain Pen » et crée son logo qui représente la sphère terrestre dans laquelle se trouvent ses initiales « SN » séparées par une étoile. Ce motif représente son aspiration à devenir le maître des métaux et le numéro un mondial des stylos-plume. Dans les années 1930-1940, la société exporte ses stylos-plume dans toute l’Asie.

En 1952, après les troubles de la guerre, Platinum importe du Royaume-Uni une machine à mouler le plastique afin de promouvoir l’automatisation. Mais la concurrence dans le domaine du stylo-plume se fait de plus en plus rude. Pour se démarquer, tous les experts techniques réunissent leurs connaissances et lancent une « Campagne de stylos de 10 ans » : les plumes en acier inoxydable sont à présent dotées d’une pointe en iridium ce qui leur assure longévité et résistance. Cette technique, considérée comme difficile, permet à la société d’étendre la garantie de leurs stylos-plume à 10 ans.

En 1958, Platinum prouve au monde entier que l’encre de ses modèles ne fuit pas, même en haute altitude, en envoyant une expédition d’alpinistes dans les montagnes de l’Himalaya, munis de stylo-plume de la marque.

Par la suite et dans le but de produire un stylo-plume de luxe, Platinum réussit à créer une plume en or 18 carats, après trois ans d’essais et d’erreurs. Jusqu’ici, l’or 14 carats était considéré comme le matériau optimal pour la plume. Renversant cette idée reçue dans l’industrie, Platinum crée une plume de forme pentagonale afin de résoudre le problème de l’or 18 carats trop mou et de tirer parti de son élasticité. L’éclat de l’or 18 carats renforçant l’image de luxe des stylos-plume, ces nouveaux modèles sont ainsi progressivement bien accueillis par les clients.

Au milieu des années 1970, Platinum cherche à créer le modèle de stylo-plume idéal, qui serait optimal pour écrire les lettres japonaises. C’est chose faite en 1978 avec le « #3776 », dont le nom évoque l’altitude du Mont Fuji, l’un des grands symboles du Japon. Ce modèle sera amélioré en 2011 sous plusieurs aspects, notamment l’intégration dans le capuchon d’une sorte de capuchon interne en plastique doté d’un ressort, qui permet de prévenir tout séchage de la plume pendant une durée de 2 ans. Ce système révolutionnaire et tout à fait novateur est appelé « Slip & Seal » et le nouveau modèle est relancé sous le nom de « #3776 CENTURY ».

En 2010, une nouvelle série de stylos-plume est lancée pour la première fois en 16 ans. Cette série unique et haut de gamme « Izumo » illustre les merveilleux métiers traditionnels du Japon, les matériaux distinctifs (comme la laque urushi) et les cultures à protéger.

Platinum a fêté son centenaire en 2019. Sa longévité est due non seulement à la qualité exceptionnelle de ses produits, mais également au respect de ses convictions qui se reflètent dans son savoir-faire : « Le plaisir de nos clients est notre plaisir » et « Notre mission est de rapprocher l’avenir proche des clients ».

Panier
Retour en haut
Vérifié indépendamment
124 avis